Conférence sur la Serbie :

  • Entre 1459 et 1804 le sud de la Serbie actuelle a été envahie par les Turcs ottoman alors que le nord a subi une période d’invasion beaucoup moins longue. La culture et la vie au quotidien s’en ressentent aujourd’hui.
    Les gens de la Volvodine (nord) rient quand ceux du sud sourient à peine, ils sont plus conciliants et ne s’énervent pas facilement. Les femmes du nord sont surnommées les tulipes (pour leurs formes rondes) par les Kosovars du sud. Les gens du nord sont des mangeurs de lard pour ceux du sud...
    A Beograd on mange des souvlakis et des olives comme en Grèce et en Turquie alors que les gens du nord mangent des strudels comme les Autrichiens au dessert.
  • L’origine de la guerre de 14-18 est due à l’assassinat de l’archiduc François Ferdinand par le nationaliste serbe de Bosnie Gavrilo Princip.. Voir la suite sur un bon bouquin de notre histoire française.
  • La guerre à Belgrade (78 jours de bombardements) : voir sur le blog le chapitre sur Beograd (Belgrade).
  • "On se réveille un matin polyglotte". C’est une remarque de notre conférencière par rapport à ce qui est arrivé à l’état de Yougoslavie après la mort de Tito en 1980. Chaque province a voulu devenir indépendante avec un nom différent : Serbie, Croatie, Boznie … Alors qu’en fait c’est un même peuple parlant la même langue. Seule la religion les différencie.
  • dicton serbe "Deux serbes, 3 partis". C’est un peu la même remarque que ci-dessus. Il y a tellement de partis politiques et tendances chez les Serbes, que cela devient très vite très compliqué pour se mettre d’accord.
  • Combien de nationalités représentées à Novi Sad ou DonJi Milanovac ? 14 : Serbes, Valaques, Monténégrins, Croates, Yougoslaves, Musulmans, Macédoniens, Roumains, Ukrainiens, Slovènes, Ruthènes, Hongrois, Roms, Albanais.
  • Conclusion : il y a encore beaucoup à faire. Entre la politique, la religion et les différentes nationalités, ils n’ont pas le cul sorti des ronces ! Elle ne l'a pas dit comme ça mais c'était l'idée.

 

Les animaux volants d'Europe centrale :

Nous avons vu pas mal de nids de guépiers lors de notre étape à Bratislava (randonnée à Devin). Il parait qu'il y en a aussi en France mais pour ma part je n'en ai jamais vu.

Devin-colline aux guepiers

guepiernid3

A part les vieux qu'il y a sur le bateau, les corbeaux que nous voyons ici ou plutôt les corneilles sont des corneilles mantelées.

Corneille mantelee

La grande chauve-souris de Budapest (et du reste du Danube) que l'on peut voir sur la photo du Parlement prise de nuit en quittant Budapest. Ici une qui n'a pas rejoint son abri, prise en photo dans un arbre en plein jour. Une colonie sur la charpente d'un monument.

Chauvesouris

Chauvessouris2