Journée très dense aujourd'hui, car nous n'avons qu'une journée pour visiter toute la Bulgarie !

Nous nous sommes réveillés lorsque le bateau arrivait à Roussé ('Ruse' en bulgare) après une longue navigation.

Ce matin c'était visite d'une forteresse médiévale du 14ème siècle située dans les environs (vallée de Roussenki Lom) puis ensuite nous sommes montés jusqu'à une église rupestre orthodoxe située dans le même lieu. C'était plutot sportif mais on n'a toujours perdu personne.

Ruse-tour

Ruse-forteresse1

La végétation de cette région est variée (noyers, peupliers, sumacs, lilas sauvages...). Elle se situe en zone européenne Natura 2000.

Ci-dessous les photos de deux peintures de l'église rupestres. On peut remarquer sur la deuxième deux extra-terrestres contemplant un oeuf géant. Nous avons retouvé aujourd'hui près de Bucarest cet oeuf que vous pourrez voir si vous continuez à suivre nos périgrinations.

Ruse-rupestre2

Ruse-rupestre1

C'est une région agricole (maïs, tournesol, blé, vergers, roses...). L'huile essentielle de rose (rose de Damas) est exportée dans toute l'Europe (parfumeurs, cosmétiques...). 1kg d'huile  de rose essentielle est vendue 10.000€.

Cet aprèm nous sommes allés faire un peu de shopping en libre dans la ville. C'est une belle ville avec beaucoup de verdure, de grands parcs et de points d'eau. Il fallait ça vu la température ambiante. Nous sommes ici en plein climat continental. Romy nous disait ce matin qu'ils ont déjà eu au mois de juin du 45° à l'ombre et qu'il y a quand même plus d'un mètre de neige l'hiver.

Ruse-Parc

Ruse-Ville

Il y avait dans les arbres des fils rouge et blanc qui pendaint à certains endroits et nous avons eu le soir l'explication lors de la conférence. Ce sont des "Martenisa" tradition qui consiste à placer dans les arbres des pompons rouge et blanc pendant 21 jours au printemps juste avant l'arrivée des cigognes. Le 21 ème jour, les cigognes sont là (dixit Romy)... A vérifier (ou pas !).

Martenisa

A propos des cigognes, il y a des cigognes noires protégées dans le coin. Nous ne savions pas que cette espèce existait.

 

Conférence à 18 h

Après le repas bulgare du soir (salade shopska, boulettes au cumin avec txitxiki) nous avons assisté à des danses et chants folkloriques bulgares sur le bateau. Les chants polyphoniques des femmes étaint intéressant et originaux.

Ruse-chanteuses bulgares

Ruse-Danseurs bulgares

Statues de sable sur les quais : Il y a du avoir un concours il y a déjà quelques temps mais les statues de sable sont encore en bon état.

Ruse-statuessable

Macroninsky ! Ca nous a fait bien marrer(hoto ci-dessous):

Ruse-Macro

Cette mosaique d'une époque révolue était planquée derrière un arbre. Elle est réalisée tout en morceaus de petites pierres naturelles de couleurs différentes.

Ruse-Mosaic

Nageurs à coté du bateau : notre cabine se situe au premier pont juste au dessus du niveau de l'eau et par les hublots nous avons vu passer deux gars qui nageaient à 1 mètre du bateau amarré. On ne les attendait pas du tout de ce coté là normalement sans vis-à vis. heureusement j'avais mis un slip; mais Régine...

 

A propos Michel ! Il parait qu'il y a ici des abbayes au bord de la Maritza. Maritza, Maredsous, après 1 ou 2 bières, on ne sait plus où on est et on commence à chanter du Sylvie Vartan...

 

Ruse-Yogi