Dernier appontage de notre bateau à Tulcea.

Le matin nous nous sommes balladé dans la ville de Tulcéa située à 35 km de la mer Noire. Nous n'irons pas, comme prévu, jusqu'à la mer Noire, pour des raisons techniques ; même l'aéroport de départ a changé. Nous partirons de Tulcea qui a transformé un ancien aéroport militaire en aéroport civil alors que nous devions décoller de Constanta. Mais nous faisons confiance à CroisiEurope : s'ils ont modifié c'est qu'ils avaient une bonne raison. L'avion est affrêté rien que pour nous. Le service à bord est assuré jusqu'à la dernière minute, etc.

La ville de Tulcea fait assez pauvre mais il y a tout ce qu’il faut : nous avons même fait notre shopping de rentrée : 2 t-shirts pour 20€! Nous avons vu beaucoup de cabinets médicaux de toutes sortes. Pourquoi ? beaucoup de malades ou beaucoup de médecins ? ou les 2 ?

La différence par rapport aux pays que nous avons traversés précédemment, c’est que les enseignes et écriteaux ne sont plus en écriture cyrillique mais au contraire tout à fait compréhensibles. La lange roumaine est une langue latine.

Tulcea est un port assez important avec une ouverture et un chenal direct vers la mer Noire.

Le delta a été formé par les sédiments apportés par le Danube qui se sont agglomérés et formés des ilôts de terre où des gens ont construits quelques barraques et vivent tranquillement de la pêche et de leur jardin : tomates, poivrons, piments, vigne, cognassiers...

Delta-virage

Delta1

Entre les bras d'eau et les étangs et les lacs, il y a beaucoup d'arbres, essentiellement des saules mais aussi des acacias et autres arbres, si bien que la vue n'est pas dégagée. On passe d'un bras d'eau à un autre, un peu comme dans une mangrove ou dans un labyrinthe. Une petite route passe au milieu de tout ça, et on voit avec surprise une voiture garée au milieui de l'eau. Beauoup de pêcheurs : humains mais aussi volants : mouettes, moufettes, martins-pêcheurs, cormorans, aigrettes, hérons, pélicans et nous avons eu la chance de voir également une cigogne noire, toute noire. Les animaux ont protégés. Le site est un parc naturel protégé... par on ne sait qui, vu le nombre de bateaux à moteurs qui y circulent en complète anarchie

Delta-héron

Delta2

Les bateaux rapides avec moteur de 150 cv (35 à 40 km/h)  ne respectent pas grand chose et soulèvent des vagues importantes derrière eux. Les pêcheurs sur le bord n'ont qu'à bien se tenir !

 

Le soir nous avons eu droit à une dernière soirée folklorique sur le bateau avec un groupe roumain (chants et danses). C'était sans doute le meilleur groupe folklorique que nous ayons entendu.

Demain c'est le départ...