C'est un peu difficile de revenir à la réalité de tous les jours après une croisière si dense en évènements. Il me semble que nous sommes partis il y a plusieurs mois alors que le voyage n'a duré que 12 jours. La coupure totale des informations et des médias ont contribué au dépaysement que nous avons subis et c'est très bien. Là aussi il y aurait des choses à dire ; nous sommes partis alors que Vlad Trump et Vlad Pyongyang se promettaient la foudre et à notre retour plus rien... Ont-ils organisé un combat de boxe sur la lune qui a mal tourné parce qu'ils avaient oublié leur masque à oxygène ? Je vais m'arrèter sur cette note positive car je m'éloigne du sujet.

Les points forts du voyage :

Sites

Reg : Le franchissement des portes de fer était grandiose et très impressionnant.

Phil : Le passage de nuit le long des monuments éclairés de Budapest était magnifique : l'eau noire du fleuve sous le bateau reflétant stroboscopiquement les lumières, les monuments éclairés en rouge et, volant au dessus dans le prolongement des projecteurs, les nuages de chauve-souris.

 

Rencontres

Reg :

le rétropédalage. Je ne savais pas du tout ce que c'était, mais... j'ai vite compris ! Je dis "compris" pas "maîtrisé" ! Les 2 fois où nous avons fait des visites à vélo, il y avait le fameux rétropédalage. Donc ne pas baguenauder le nez en l'air en tournant les pédales à l'envers : ça stoppe net ! et on revient sur terre en se cassant le nez. Non je ne suis pas alée jusque là, je me suis juste fait surprendre 1 ou 2 ou 5 fois avant de faire des rencontres non intentionnelles et tout s'est bien passé.

Phil :

Comme je m'y attendais c'est bien sûr les rencontres avec les gens et les discussions sur des sujets transversaux n'ayant souvent aucun rapport avec nos visites qui m'ont laissé les meilleur souvenirs.

Plus particulièrement à Belgrad en Serbie lors de notre retour à vélo depuis la nouvelle ville moderne de Zemounsk lorqsue j'ai pu discuter tout en pédalant pendant 10 minutes avec cette étudiante dont je ne sais même pas le nom ayant un master dans les métiers de l'environnement et qui faisait guide pour gagner sa vie... Le smic à 400€, les loyers indécents, son envie de partir à l'étranger dans des pays où l'on se souciait du tri sélectif, de la cigarette qui tue et des vaccinations, son envie de vivre dignement et d'avoir un jour des enfants.

 

Anecdotes intemporelles :

Reg :

La légende du piment d'epelette :

Voici une explication possible de la similitude entre paprika et piment d'Espelette. La légende dit qu'il y a fort longtemps, un jour d'hiver, un voyageur venu des Carpattes ou des Balkans on ne sait plus, affamé, traversa le village basque. Un couple, malgré sa pauvreté, partagea avec lui l'abri de leur masure et leur maigre bouillon. L'étranger versa alors un peu d'une poudre rouge dans la soupe froide. La maison n'était pas chauffée par manque de bois, mais ils n'eurent pas froid et le repas fut délicieux grâce à cette poudre étrange. Avant de repartir sur la route, le visiteur laissa en remerciement quelques graines de piment à ses hôtes et leur en expliqua le mode de culture. C'est ainsi que naquit le piment d'Espelette... [Pays en France, Espelette http://www.lepreverre.com/index.php/fr/piment-et-paprika]

Ci-dessous deux photos (récupérées sur le WEB): à gauche en Hongrie, a droite à Espelette.

Piment

Phil :

Anna notre responsable organisatrice sur le bateau, m'a dit un jour : "Ca y est, jai trouvé à qui vous ressemblez, c'est à Robert De Niro". Comme c'est une fille intelligente qui parle 5 langues couramment, je l'ai prise au sérieux ! Du coup, je me la suis pétée tout le reste du voyage. Je disais bonjour et merci à tout le monde en bombant le torse et je me lavais les dents tous les soirs.

Deniro2

A la fin du voyage, les gens qui le voulaient, pouvaient laisser une enveloppe pour le personnel. Nous avons bien sûr laissé la nôtre et j'ai rajouté un petit mot dedans à l'attention d'Anna avec écrit dessus "Merci pour votre discrétion (signé) Robert".

 

En vrac :

La cuinine IKEA des russes roumains du delta :

Ce sont souvent des Russes (ou des Ukrainiens) émigrés qui pêchent et s'occupent des bateaux dans le delta du Danube. C'était le cas pour notre conducteur. Nous avons fait une halte aux confins des canaux lors de notre ballade en bateau rapide, pour boire un verre de vinc blanc sec local (du pur vitriol, da !) et visiter la cuisine. Dans la foulée, certains sont aussi allés visiter les toilettes. Conformément au principe de la cinématique inversée (voir un des premiers articles de ce blog) et n'écoutant que notre courage, nous avons préféré nous retenir...

Delta-cuisine

 

Plaque d'égout, je bois un coup !

Petit clin d'oeil à Chloé et François pour vous rappeler votre jeunesse...

Buca-Plaqueegout

 

 

 

La croisière en chiffres :

  • Distance parcourue de Linz à Tulcéa : 2064 km
  • Nombre d'écluses passées : 10
  • Plus haut dénivelé d'écluse : Djerdap 1 (portes de fer) : 35m
  • Plus grande distance parcourue entre 2 étapes : 495 km (Donji Milanovac - Roussé)
  • Nombre de pays traversés : 7 (Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Serbie, Bulgarie, Roumanie)
  • Nombre de capitales visitées : 5 (Vienne, Bratislava, Budapest, Belgrade, Bucarest)
  • Temps estimé passé à table à mastiquer et boire des coups : 48 heures (12x(1(pdj)+1,5(dj)+1,5(sp)))

 

Données économiques sur les pays traversés :

 

SMIC

Pension retraite mini

Loyer en ville 25 m2

France

1490

620

930 (paris)

Allemagne

1450

non

420 (Berlin)

Autriche

non

814

480 (Vienne)

Slovaquie

440

non

390 (Bratislava)

Hongrie

360

100

620(Budapest)

Serbie

240

?

200(Belgrade)

Bulgarie

240

74

200(Sofia)

Roumanie

280

79

260(Bucarest)

 tous les tarifs en euro

 

 

Devenir du  blog :

 Avez-vous déjà assisté aux fameuses séances diapos en famille que ne manquaient pas de faire nos oncles et tantes au retour de vacances ? Ca durait des plombes, on était tous serrés et assis par terre, et au bout d'un quart-d'heure ça n'intéressait plus personne à part les gens ayant participé directement aux vacances ou au voyage.

Donc là c'est pareil, l'instant de magie est passé. On ferme, disons dans une semaine, le blog aux commentaires publics et privés. Il restera consultable et nous servira simplement de base anti-Alzheimer.

 

Adresses de nos blogs :

www.danuba2.canalblog.com

www.regyanphil.canalblog.com